Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Suisse (CC BY-NC-ND 2.5 CH)*** *** NonCommercial - NoDerivs 2.5 Switzerland (CC BY-NC-ND 2.5 CH) ***
Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Suisse (CC BY-NC-ND 2.5 CH)*** *** NonCommercial - NoDerivs 2.5 Switzerland (CC BY-NC-ND 2.5 CH) ***
Veuillez cliquer ici pour accéder à mon RSS FEED
Veuillez cliquer ici pour m'emvoyer un message avec vos remarques!
Haut de page
Retour sur la page d'accueil (ouvre une nouvelle fenêtre)
orgue de la chapelle de la Danse macabre (Totentanz) de Lübeck, cliquer pour une vue agrandie
Walter KRAFT à l'orgue  de la chapelle de la Danse macabre, Église Sainte-Marie de Lubeck, cliquer pour une vue agrandie
Walter KRAFT à l'orgue  de la chapelle de la Danse macabre, Église Sainte-Marie de Lubeck
Courte biographie
Walter (Wilhelm Johann ) KRAFT
09.06.1905, Köln - 09.05.1977, Amsterdam
Organiste, compositeur et pédagogue de nationalité allemande

Walter Kraft étudia - entre autres - le piano et l'orgue au Conservatoire Vogt de Hamburg, ainsi que la composition auprès de Paul Hindemith («Berliner Musikhochschule», l'actuelle «Universität der Künste Berlin»).

De 1924 à 1929 il est organiste de la «Markuskirche» de Hamburg, puis de la «Lutherkirche» de Hamburg-Bahrenfeld.

Le 23 avril 1929 Walter Kraft est nommé organiste titulaire de la («Marienkirche de Lübeck», commence d'y jouer officiellement le 1er août 1929 et devient l'une des personnalités des plus marquantes de la vie musicale de Lübeck. En 1926 déjà, il avait réanimé les «Lübecker Abendmusiken» (en français musique du soir ou veillée musicale), qui avaient été fondés par Franz Tunder und Dietrich Buxtehude, mais dont la tradition avait été interrompue en 1810.

En 1942 la «Marienkirche» de Lübeck fut gravement endommagée par un bombardement, l'orgue détruit. Walter Kraft fut pendant quelques années l'organiste de la «Katharinenkirche», ainsi qu'à partir de 1945 de l'Église «St. Nikolai zu Flensburg». Pendant ces années il s'occupa de la reconstruction de l'orgue de la chapelle de la Danse macabre - «Totentanzorgel» - de la «Marienkirche»
(photo à gauche, courte description sur cette page), dont il va rester l'organiste titulaire jusqu'en 1972.

De 1947 à 1972 il est responsable de la «Meisterklasse» d'orgue à la «Musikhochschule Freiburg im Breisgau», de 1950 à 1955 également directeur artistique de la «Schleswig-Holsteinischen Musikakademie», ainsi que de la «Norddeutsche Orgelschule» de Lübeck.

Le matin du 9 mai 1977 il fut l'une des 32 victimes d'un incendie d'hôtel à Amsterdam.

En tant que compositeur Walter Kraft a laissé un assez grand nombre d'oeuvres, avant tout de la musique pour orgue et des oeuvres religieuses: parmi les plus connues on peut mentionner la «Totentanz-Toccata», la «Lübecker Totentanz», une «Abendmusik in neuer Form» (1954), un «Communio Sanctorum» et un «Te Deum» (dédié à la «Lübecker Knabenkantorei»).


Walter KRAFT à l'orgue  de la chapelle de la Danse macabre,
Église Sainte-Marie de Lubeck
Walter KRAFT à l'orgue  de la chapelle de la Danse macabre,
Église Sainte-Marie de Lubeck