Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Suisse (CC BY-NC-ND 2.5 CH)*** *** NonCommercial - NoDerivs 2.5 Switzerland (CC BY-NC-ND 2.5 CH) ***
Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Suisse (CC BY-NC-ND 2.5 CH)*** *** NonCommercial - NoDerivs 2.5 Switzerland (CC BY-NC-ND 2.5 CH) ***
Veuillez cliquer ici pour accéder à mon RSS FEED
Veuillez cliquer ici pour m'emvoyer un message avec vos remarques!
Haut de page
Retour sur la page d'accueil (ouvre une nouvelle fenêtre)
Kopf Bild Tusa Antonio 155 250
Courte biographie
Source de la photo illustrant l'en-tête de cette rubrique: fonds Tusa administré par la Zentralbibliothek Zürich
1900 - 1982
Violoncelliste suisse, chambriste
compositeur, spécialiste de Haydn

Antonio Tusa a été surtout connu comme premier violoncelle de l'Orchestre Symphonique de Winterthur, ainsi que comme soliste et comme membre du Quatuor à cordes de Winterthur, avec Peter Rybar et Clemens Dahinden, violons, et Oskar Kromer (remplacé plus tard par Heinz Wigand), alto, contrebasse.

Antonio Tusa commence d'étudier le violoncelle à Zürich, dès l'âge de 12 ans, auprès d'un musicien russe, puis à partir de 1914 auprès de Joachim Stutschewsky (qui a vécu à Zürich de 1914 à 1924). Pendant ses jeunes années il joue avec ses frères dans l'orchestre Tusa de son père, qui donnait des concerts avant tout dans les "Konzert-Kaffees" et dans différents grands hôtels, par exemple à Zürich, Basel, Genève, St. Moritz et Wengen. Antonio Tusa débute comme soliste en 1915, dans un concert donné à la Rittersaal du château de Tarasp. À partir de 1918 il poursuit ses études au Conservatoire de Zürich auprès de Fritz Reitz, ainsi qu'auprès de Lothar Kempter ("Theorie- und Kompositionsunterricht"). Plus tard il prend des leçons privées de violoncelle auprès d'Hugo Becker et d'Emanuel Feuermann.

En 1925 il obtient divers engagements à Düsseldorf, comme "Kulissenspieler" au Schauspielhaus, ainsi qu'à l'Orchestre Symphonique de cette ville et devient membre du "Grete Eweler-Quartett". En 1926 il revient en Suisse pour un engagement de deuxième violoncelle à l'Orchestre Symphonique de Winterthur. Le 2 mai 1927 il est nommé premier violoncelle de cet orchestre, et devient aussi membre du "Winterthurer Streichquartett", une position qu'il gardera pendant 46 ans! De 1938 à 1967 il joue aussi dans l'Orchestre du Festival de Lucerne.

Antonio Tusa s'est intéressé très tôt à l'histoire de la musique, et plus particulièrement à celle des oeuvres de Haydn et de ses contemporains. Il se concentre de plus en plus sur l'oeuvre de Josef Haydn, ce qui le conduit à établir un catalogue des oeuvres de ce compositeur. Un travail très apprécié par ses collègues musiciens, mais qu'il cesse - après avoir répertorié près de 800 oeuvres - lorsqu'il fait la connaissance d'Anthony van Hoboken (musicologe néerlandais, émigré en Suisse en 1938) et de son projet de répertoire des oeuvres de Josef Haydn, qui sera publié en 1957.

Parmi les autres travaux d'Antonio Tusa on peut relever plusieurs études de l'oeuvre de Boccherini, qui ont contribué à une renaissance des oeuvres de ce compositeur. Antonio Tusa a lui-même composé quelques oeuvres de style classique-romantique qui furent données en première audition par l'Orchestre Symphonique - ou par le Quatuor à cordes - de Winterthur.

Son légat est administré par la "Musikabteilung" de la "Zentralbibliothek" de Zurich.

Sources:

http://www.zb.uzh.ch/spezialsammlungen/musikabteilung/nachlaesse/einzelne-nachlaesse/003818/index.html.de

Loosli, Hugo, "Antonio Tusa - Musiker und Mensch", Winterthurer Jahrbuch, 36 (1989), 121-144