Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Suisse (CC BY-NC-ND 2.5 CH)*** *** NonCommercial - NoDerivs 2.5 Switzerland (CC BY-NC-ND 2.5 CH) ***
Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Suisse (CC BY-NC-ND 2.5 CH)*** *** NonCommercial - NoDerivs 2.5 Switzerland (CC BY-NC-ND 2.5 CH) ***
Veuillez cliquer ici pour accéder à mon RSS FEED
Veuillez cliquer ici pour m'emvoyer un message avec vos remarques!
Haut de page
Retour sur la page d'accueil (ouvre une nouvelle fenêtre)
Julius BAKER, cliquer pour une vue agrandie
Julius BAKER, cliquer pour une vue agrandie
Kopf Bild Baker Julius 155 250
Courte biographie
Julius BAKER
Flûtiste et pédagogue de nationalité américaine
23.09.1915, Cleveland, Ohio – 06.08.2003, Danbury, Connecticut

Julius Baker commence d'apprendre la flûte à l'âge de neuf ans, avec son père, un immigrant russe, flûtiste amateur. Il étudie ensuite avec August Caputo et Robert Morris, puis à la «Eastman School of Music», auprès de Leonardo De Lorenzo, et au «Curtis Institute», auprès de William Kincaid, ainsi qu'auprès de l'oboiste Marcel Tabuteau.

Diplômé en 1937, il est engagé à Cleveland comme seconde flûte de l'orchestre, à l'époque dirigé par Artur Rodzinski. De 1941 à 1943 il est flûte principale du «Pittsburgh Symphony Orchestra», et est ensuite engagé par le «Columbia Broadcasting Symphony» (New York). Entretemps, de 1951 à 1953, il est flûte principale du «Chicago Symphony Orchestra». À partir de 1965, Julius Baker est flûte principale du «New York Philharmonic», un poste qu'il conservera pendant 18 ans, jusqu'à sa retraite.

Julius Baker aimait beaucoup la musique de chambre et a été membre fondateur du «Bach Aria Group», avec qui il a joué de 1946 à 1964.

Entre 1946 et 1951, Julius Baker - «electronics buff and amateur ham radio operator» - a enregistré et produit quelques disques avec son propre label «Oxford Recording Company».

En 1954 Julius Baker commence d'enseigner à la «Juilliard School», puis plus tard au «Curtis Institute of Music» et à la «Carnegie Mellon University». Pour une liste de quelques-uns de ses élèves - ainsi que plus de précisions sur sa carrière et les références des informations données ci-dessus - voir cette page de Wikipedia, ainsi que cet article publié dans le New York Times lors de son décès.



Julius BAKER

Julius BAKER en ??, photographe ??

Je ne connais pas l'origine exacte de cette photo, que l'on trouve souvent sur la toile: si une personne visitant cette page devait en savoir plus, toutes informations m'intéressent -> Vos remarques!