Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Suisse (CC BY-NC-ND 2.5 CH)*** *** NonCommercial - NoDerivs 2.5 Switzerland (CC BY-NC-ND 2.5 CH) ***
Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Suisse (CC BY-NC-ND 2.5 CH)*** *** NonCommercial - NoDerivs 2.5 Switzerland (CC BY-NC-ND 2.5 CH) ***
Veuillez cliquer ici pour accéder à mon RSS FEED
Veuillez cliquer ici pour m'emvoyer un message avec vos remarques!
Haut de page
Retour sur la page d'accueil (ouvre une nouvelle fenêtre)
Hans MÜLLER-KRAY en ??, lieu ??, photographe ??, cliquer pour une vue agrandie
Elfride TRÖTSCHEL
Kopf Bild MuellerKray 155 250
Gustav MAHLER
Symphonie No 4 en sol majeur
Elfride TRÖTSCHEL
Sinfonieorchester des Sueddeutschen Rundfunks
(l'actuel Radio-Sinfonieorchester Stuttgart des SWR)
Hans MÜLLER-KRAY, 03.06.1949,
Strassenbahner Waldheim, Stuttgart/Degerloch
Source du magnifique portrait d'Elfride Trötschel, à gauche: Foto: Jäckel, Hildegard, 1953, Aufnahme-Nr.: df_j_0002521_04, Datensatz-Nr.: obj 88941666, Lien catalogue, Datensatz-Urheber: Deutsche Fotothek, gefördert von der Kulturstiftung des Bundes und der Kulturstiftung der Länder (KUR-Projekt) (Mösch, Katharina)

Gustav Mahler écrit cette symphonie entre juillet 1899 et août 1900: l'oeuvre est caractérisée par un solo de soprano dans le 4e mouvement, le lied - Das himmlische Leben (la vie céleste) - étant repris du cinquième lied Des Knaben Wunderhorn, composé en 1892, sur lequel ont été composés les autres mouvements de la symphonie.
La première audition a lieu à Munich le 25 novembre 1901, l'Orchestre Kaim étant dirigé par le compositeur (l'Orchestre Kaim est le précurseur de l'actuel Orchestre Philharmonique de Munich).

Pour une courte description voir ma page avec cette oeuvre dans l'interprétation de Teresa STICH-RANDALL et Willem van OTTERLOO.

Pour le texte du lied et sa traduction en français, voir au bas de cette page.

À noter que pour le deuxième mouvement le violon solo doit s'accorder un ton plus haut, en ré: ce violon désaccordé représente le diable (Gustav Mahler disait que cet instrument était «Le violon de la mort»: à l'origine, il avait noté au début de ce mouvement: "Freund Hain, le violoneux, joue pour la danse; la mort gratte bizarrement son violon et nous mène là haut vers le ciel").
Pour plus de détails voir par exemple voir par exemple cette page du site de Vincent Noos dédié à Gustav Mahler et ses oeuvres.

La partition de l'oeuvre peut être téléchargée  sur cette page de l'IMSLP.
Dans cet enregistrement provenant des archives de la Süddeutsche Rundfunk (SDR), intégrée dans l'actuelle Südwestrundfunk (SWR) la soliste est Elfriede TRÖTSCHEL, le Sinfonieorchester des Sued­deutschen Rundfunks (l'actuel Radio-Sinfonieorchester Stuttgart des SWR) est dirigé par Hans MÜLLER-KRAY, une prise de son du 3 juin 1949 - de qualité remarquable pour l'époque - effectuée dans la salle du Strassenbahner Waldheim de Stuttgart/Degerloch, une salle avec une bonne acoustique souvent utilisée pendant ces années d'après-guerre.
À noter que l'on connait actuellement deux autres enregistrements de cette oeuvre avec Elfride Trötschel:

- 11 février 1954, Kölner Rundfunk-Symphonie-Orchester, Otto KLEMPERER, un enregistrement de concert
- 18 février 1956, RIAS Symphonie Orchester Berlin, Otto KLEMPERER

Voici donc...

Gustav Mahler, Symphonie Nr. 4 in G-Dur, Elfriede Trötschel, Sopran, Sinfonieorchester des Sueddeutschen Rundfunks (l'actuel Radio-Sinfonieorchester Stuttgart des SWR), Hans Müller-Kray, 03.06.1949, Strassenbahner Waldheim, Stuttgart/Degerloch
1. Bedächtig - Nicht eilen - Recht gemächlich (délibéré, sans hâte, très à l'aise) 16:01
2. In gemächlicher Bewegung (dans un tempo modéré, sans hâte) 09:54
3. Ruhevoll - Poco adagio (Tranquille) 18:42
4. Wir geniessen die Himmlischen Freuden. Sehr behaglich (Nous jouissons des joies célestes. Très à l'aise) 09:50

que vous pouvez obtenir en...
pour un téléchargement libre, depuis mon site, ou en...
pour un téléchargement sur Filefactory.

Radiodiffusion (SDR resp. SWR) -> WAV -> FLAC

4 fichiers FLAC, 2 fichiers CUE
(*) et 1 fichier PDF dans 1 fichier ZIP

(*)1 fichier CUE pour les fichiers décomprimés en WAV et 1 fichier CUE pour les fichiers comprimés FLAC, si votre logiciel peut utiliser directement les fichiers FLAC.
Wunderhorn DE FR