Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Suisse (CC BY-NC-ND 2.5 CH)*** *** NonCommercial - NoDerivs 2.5 Switzerland (CC BY-NC-ND 2.5 CH) ***
Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Suisse (CC BY-NC-ND 2.5 CH)*** *** NonCommercial - NoDerivs 2.5 Switzerland (CC BY-NC-ND 2.5 CH) ***
Veuillez cliquer ici pour accéder à mon RSS FEED
Veuillez cliquer ici pour m'emvoyer un message avec vos remarques!
Haut de page
Retour sur la page d'accueil (ouvre une nouvelle fenêtre)
Manuel ROSENTHAL, probablement dans les années 1960
Le jeune Manuel ROSENTHAL
Document provenant de la collection privée de Daniel Achache: 1964, à l'Opéra-Comique de Paris, Manuel ROSENTHAL venait de diriger l'opéra Zoroastre de Jean-Philippe RAMEAU, cliquer pour une vue agrandie
Manuel ROSENTHAL, Paris, Septembre 1936, © Paris En Images, Roger-Viollet, Boris Lipnitzki, cliquer pour voir l'original et sa référence exacte
Manuel ROSENTHAL, Paris, Septembre 1936, © Paris En Images, Roger-Viollet, Boris Lipnitzki, cliquer pour voir l'original et sa référence exacte
Manuel ROSENTHAL, Paris, Septembre 1936, © Paris En Images, Roger-Viollet, Boris Lipnitzki, cliquer pour voir l'original et sa référence exacte
Manuel ROSENTHAL, Paris, Septembre 1936, © Paris En Images, Roger-Viollet, Boris Lipnitzki, cliquer pour voir l'original et sa référence exacte
Kopf Bild Rosenthal Manuel 155 250
À gauche et à droite: Manuel ROSENTHAL, Paris, septembre 1936,  © Paris En Images, Roger-Viollet, Boris Lipnitzki, cliquer pour voir l'original et sa référence exacte
Max REGER
Variations sur un thème gai de Johann Adam Hiller, Op. 100
Orchestre National de la RadioDiffusion Française
Manuel ROSENTHAL, 27 mai 1960
Théâtre des Champs-Élysées, Paris

Les «[...] Variations sur un thème gai de Johann Adam Hiller [...]» écrites par Max Reger sont un cycle orchestral de onze variations, le thème utilisé - exposé au début de l'oeuvre - étant «[...]Der Aerndtekranz[...]», en français «[...]la couronne des moissons[...]», un opéra comique de Johann Adam Hiller, compositeur, chef d'orchestre et écrivain, qui fut - entre autres - Kantor à Saint-Thomas de Leipzig, de 1789 à 1801.

Commencée à Munich en 1904, l'oeuvre fut achevée à Leipzig où elle fut donnée en première audition en 1907 sous la direction d'Arthur Nikisch. D'autres sources indiquent toutefois que cette première audition aurait été donnée à Cologne, le 15 octobre 1907 sous la direction du compositeur: si une personne visitant cette page devait en savoir plus, toutes informations m'intéressent -> Vos remarques!

1904 - 1907 fut une période très mouvementée dans la vie de Max Reger, entre autres pendant laquelle il retomba dans l'alcoolisme. L'oeuvre fait penser au style de Johannes Brahms, dans l'assez longue fugue terminant l'oeuvre on reconnaît la passion que Reger avait pour les oeuvres de Jean Sébastien Bach.

Sur l'oeuvre:

"[...] Le thème est un Andantino grazioso à 2/2 présenté aux bois avec une sorte de feinte naïveté, et ponctué par l'orchestre: il est suivi de onze variations, - elles-mêmes conclues par une double fugue [...]

L'orchestre joue, fort subtilement et dans une texture serrée, en superposant deux formations, - l'une à intensité normale, l'autre en sourdine. De même, les variations illustrent alternativement «deux tendances fondamentales, l'une agitée et sans direction définie, l'autre calme et plus affirmative» (Philippe Torrens). On en prendra pour exemples le Vivace de la troisième variation, le Presto de la septième, ou l'Allegro appassionato de la dixième, - d'un mouvement impétueux; et, par opposition, le Tempo di minuetto («menuet»), très mesuré, de la sixième variation, ou les libres - parfois sinueuses - «fantaisies» qu'offre le parcours des variations lentes (Allegretto con grazia, Andante sostenuto de la cinquième variation, largement développé avec 1'Andante con moto de la huitième et celui de la onzième). La double fugue conclusive combine ces deux éléments: un second thème chromatisé s'y superpose vigoureusement au thème initial; puis les deux thèmes s'unissent pour amplifier de manière presque pathétique (les cuivres) les premières mesures du modeste motif de départ, - avant un long accord final donné fortissimo. [...]"
Les citations sans autre référence proviennent du Guide de la Musique Symphonique réalisé sous la direction de François-René Tranchefort.
Logo de la Radiodiffusion télévision française

Dans cet enregistrement de concert l'Orchestre National de la RTF est dirigé par Manuel ROSENTHAL, une prise de son en concert de la Radiodiffusion Télévision Française faite le 27 mai 1960 dans le Théâtre des Champs-Élysées de Paris. Les autres oeuvres au programme étaient le Concerto grosso en si bémol majeur, Op. 6 No. 7 HWV 325 de HAENDEL et le Concerto pour violon de Serge NIGG (1924-2008), avec Christian FERRAS en soliste.

Voici donc...

Max Reger, Variations sur un thème gai de Johann Adam Hiller, Op. 100, Orchestre National de la RTF, Manuel Rosenthal, 27 mai 1960, Théâtre des Champs-Élysées, Paris

00 Thème                      00:27 (-> 00:27)
01 Più andante                00:59 (-> 01:26)
02 Allegretto con grazia      03:41 (-> 05:07)
03 Vivace                     02:44 (-> 07:51)
04 Poco vivo                  01:56 (-> 09:47)
05 Andante sostenuto          04:41 (-> 14:28)
06 Tempo di minuetto          02:28 (-> 16:56)
07 Presto                     02:55 (-> 19:51)
08 Andante con moto           03:35 (-> 23:26)
09 Allegro con spirito        02:00 (-> 25:26)
10 Allegro appassionato       02:03 (-> 27:29)
11 Andante con moto           06:07 (-> 33:36)
12 Fugue: Allegro moderato
   (08:05)et applaudissements 09:13 (-> 42:49)
que vous pouvez obtenir en...
pour un téléchargement libre, depuis mon site

4 fichiers FLAC, 2 fichiers CUE (*) et 1 fichier PDF dans 1 fichier ZIP

(*) 1 fichier CUE pour les fichiers décomprimés en WAV et 1 fichier CUE pour les fichiers comprimés FLAC, si votre logiciel peut utiliser directement les fichiers FLAC.