Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Suisse (CC BY-NC-ND 2.5 CH)*** *** NonCommercial - NoDerivs 2.5 Switzerland (CC BY-NC-ND 2.5 CH) ***
Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Suisse (CC BY-NC-ND 2.5 CH)*** *** NonCommercial - NoDerivs 2.5 Switzerland (CC BY-NC-ND 2.5 CH) ***
Veuillez cliquer ici pour accéder à mon RSS FEED
Veuillez cliquer ici pour m'emvoyer un message avec vos remarques!
Haut de page
Retour sur la page d'accueil (ouvre une nouvelle fenêtre)
Hans SWAROWSKY
Albert Linder, photo extraite du verso de la pochette du disque Vanguard SRV-173SD Everyman Classics
Kopf Bild Swarowsky 155 250
Wolfgang Amadeus MOZART
Concerto pour cor et orchestre No 1
en ré majeur, KV 412
Albert LINDER
Orchestre de l'Opéra d'État de Vienne, Hans SWAROWSKY
ca. 1960, Vanguard SRV-173SD Everyman Classics
À droite Hans Swarowsky, à gauche Albert Linder (photo extraite du verso de la pochette du disque Vanguard SRV-173SD Everyman Classics)
Comme ses trois autres concertos pour cor - KV 417447 et 495 - Mozart compose ce "premier" concerto pour son ami Joseph Leutgeb (1732–1811), un corniste bien connu de cette époque. Mozart a daté son oeuvre du 27 mai 1783.

De ce concerto Mozart ne nous a laissé que l’Allegro initial et quelques esquisses - ligne mélodique et basse - d’un Rondo Allegro final, un manuscrit qui trouve aujourd’hui à la Biblioteka Jagiellopska de Cracovie. Le Rondo fut achevé par son élève Süssmayr le 6 avril 1792 - le manuscrit de Süssmayr se trouve aujourd’hui à St-Pétersbourg, à la Bibliothèque scientifique d’État de l’Ermitage: on a toutefois cru pendant longtemps qu'il était de la main de Mozart, et qu'il avait été composé en 1782, d'où ce numéro 412 dans le premier catalogue de Köchel.

"[...] Ce fut Wolfgang Plath qui, le premier, constata que le Rondo totalement instrumenté n’était en aucun cas un autographe de Mozart (K. 514 «Vienne 1787»), mais un manuscrit de la main de Franz Xaver Süssmayr (SmWV502) [...] Les analyses d’Alan Tyson [...] permirent de corriger [...] la date à laquelle le manuscrit fut écrit: grâce à l’analyse du papier, il put dater à «pas avant mars 1791» l’autographe de Mozart (comportant le fragment du Rondo), que Köchel croyait encore composé à «Vienne 1782» (K. 412) [...]", citations extraites de ce texte  de Henrik Wiese, Munich, printemps 2001, sa préface à son édition de ce concerto.

Écrit donc l’année de sa mort et sans doute resté inachevé par manque de temps, ce Concerto pour cor n’est en fait pas son premier, mais son dernier concerto.

Voir par exemple à partir cette page  pour plus de détails sur l'histoire de ce concerto.

La partition peut être téléchargée sur cette page de l'IMSLP, ainsi que visualisée à partir de cette page du site dme.mozarteum.at - pour le premier mouvement - et à partir de cette page du même site - pour la partition avec le rondo de Süssmayr.

Dans l'interprétation que je vous en propose, le soliste est Albert LINDER, il est accompagné par l'Orchestre de l'Opéra d'État de Vienne dirigé par Hans SWAROWSKY.
Vanguard SRV 173SD Recto
Pour cette restauration j'ai pu disposer de l'édition stéréo parue sur le disque Vanguard SRV-173SD Everyman Classics, avec les 4 concertos pour cor KV 412, 417447 et 495. Ce disque vient de la collection de Harry Schultz/Dortmunder Theatersammlung, qui l'a numérisé et mis l'enregistrement à ma disposition pour vous le présenter: je le remercie pour sa générosité

Je n'ai pas pu trouver l'année exacte de première publication: elle doit se situer vers le tout début des années 1960. Une parution sur le disque Vanguard VRS 1069 est datée 1961 dans le catalogue de la Library of Congress Washington: je n'ai toutefois pas pu trouver s'il s'agit de la première parution ou d'une réédition. Dans le catalogue de la Bibliothèque Nationale de France la parution sur un disque AVRS 6164 est datée 1962.

Voici donc...

Wolfgang Amadeus Mozart, Hornkonzert Nr. 1 in D-Dur, KV 412, Albert Linder, Wiener Staatsopernorchester, Hans Swarowsky, Vanguard SRV-173SD Everyman Classics (1. Allegro 05:07, 2. Rondo (Allegro) 03:51)

que nous vous offrons et que vous pouvez obtenir en...
pour un téléchargement libre, depuis mon site

Vanguard SRV-173SD Everyman Classics -> MP3 320 kbps -> WAV -> léger DeClick avec ClickRepair (l'excellent logiciel de Brian Davies), quelques réparations manuelles  -> FLAC

2 fichiers FLAC, 2 fichiers CUE (*)  et 1 fichier PDF dans 1 fichier ZIP

(*) 1 fichier CUE pour les fichiers décomprimés en WAV et 1 fichier CUE pour les fichiers comprimés FLAC, si votre logiciel peut utiliser directement les fichiers FLAC.